Philippe Robert
    

En structurant cette présentation autour de "être", "faire", "communiquer" et "cheminer", j’ai tenté de présenter ma vie d’une façon non conventionnelle.

Né en 1941 à Marseille où j’ai habité jusqu’à 18 ans, j’ai étudié l’architecture à Paris (Ecole Spéciale d’Architecture et cours Jean Prouvé), et dès 1962 je suis attiré par le monde anglo-saxon : travail en agence à San Francisco, stage avec Paolo Soleri, voyages divers. Coopération en Afrique, toujours en pratiquant l’architecture. De retour à Paris, je travaille avec André Bruyère puis avec Piano et Rogers pour l’étude du centre G. Pompidou.

En 1973, je crée avec Bernard R. l’agence Reichen et Robert. La reconversion de la filature Leblan à Lille fut l’une de nos premières réalisations, fondée sur mon expérience de transformation d’usines initiée aux Etats-Unis. Pendant 35 ans j’anime avec B.R. l’agence, qui atteint une centaine de personnes. Parallèlement, j’enseigne (séminaires), j’écris des livres et fais des expositions (Paris, New-York), je crée une filiale à Sydney. Je voyage beaucoup, pratique le ski et la randonnée en Suisse, dont ma famille est originaire (la Chaux-de-Fonds).

En 2009, je décide "d’écrire un nouveau chapitre de ma vie" et quitte Reichen et Robert et associés. Je crée ‘ArchiTREK’ pour partager mes connaissances. Il s’agit d’organiser des marches à thème et d’accompagner bénévolement de petits groupes de personnes qui s’intéressent à l’architecture et au paysage, en Europe du Nord et en Extrême-Orient. En cinq ans, environ 150 personnes ont participé à ces randonnées, toujours différentes.